Traduction et surtitrage
EN/FR/NL > DE
lw@buerozwei.berlin

Lisa Wegener, née en 1982, est traductrice diplômée et titulaire d’un master en sciences littéraires appliquées. Elle travaille depuis 2006 en tant que traductrice, surtitreuse et rédactrice indépendante pour l’anglais, le français, le néerlandais et l’allemand. Elle a participé à plusieurs programmes et rencontres de traduction, notamment le programme Arthur Goldschmidt, Getting Acrozz, Vice Versa, Elmar Tophoven, Théâtre Transfert et Penser en Langues. Dans le domaine du théâtre, elle a traduit Marie Nimier, Peter Brook, Dieudonné Niangouna, Rabih Mroué, Virginie Despentes, Jan Fabre lors de spectacles invités en Allemagne et en France, ainsi que pour la collection Scène. Neue Theaterstücke aus Frankreich. Dans le cadre de la collection Drama Panorama, publiée aux éditions Neofelis Verlag, elle codirige (avec Charlotte Bomy) les anthologies Internationale queere Dramatik et Afropéen-nes – Afrodiasporische Dramatik aus Frankreich (à paraître en 2019 et 2020). Dans le domaine de la traduction théâtrale, elle s’intéresse particulièrement aux questions reliées à l’intertextualité et à l’intermédialité, aux stratégies de décolonisation, ainsi qu’à la pratique et à la théorie de la traduction féministe.

Domaines principaux de traduction :

Théâtre, prose, danse, art visuel et musique, sciences sociales, études théâtrales, féminisme et études genrées, santé, nutrition, œnologie, textes journalistiques et publicité (autres domaines sur demande)

Traductions réalisées pour le théâtre (sélection) :

Erinnerung aneignen – Grenzen bewohnen Essays zu afröpäischer Selbstbestimmung, Léonora Miano. Verlag w_orten & meer, printemps 2020

The Writer, Ella Hickson. Traduction de l’anglais pour henschel SCHAUSPIEL. Première allemande: 9 octobre 2019, Schauspiel Hannover, mise en scène: Friederike Heller

Safe – immersive Radioplay, Julie Pfleiderer. Traduction de l’anglais , 27/28 novembre 2018, en tournée au Brut / Wien Modern

Monstres – on ne danse pas pour rien, texte de Rébecca Chaillon, surtitrage dans le cadre du festival Tanztage à la Fabrik Potsdam, 29 et 30 mai 2018 (avec Charlotte Bomy)

King Kong Théorie, Émilie Chariot d’après Virginie Despentes, surtitrage dans le cadre d’Offshore, Theaterdiscounter Berlin, 17, 18, 19 novembre 2017 (avec Barbara Sauser)

Auf der einen Seite weint der Auerhahn, auf der anderen versinkt das Sofa (D’un côté le coq de bruyère pleure de l’autre le canapé sombre), Marie Henry. In: Scène – Neue französische Theaterstücke, Verlag Theater der Zeit, 2017

Do I know you, Lina Majdalanie, (Lecture performance) traduction du français pour un surtitrage, 6 octobre 2017, Haus der Kulturen der Welt Berlin (en collaboration avec Sprachspiel)

Autres références :

Sprachspiel, Théâtre National de Strasbourg, Andcompany & Co, Künstlerhaus Mousonturm, Compagnie Émilie Chariot, Internationales Theaterinstitut, nGbK Berlin, Éditions de la Martinière, Rosa Subtitling, Deutsche Oper Berlin, Fringe Ensemble, Théâtre des Bouffes du Nord Paris, Musikfest Bremen, Schaubühne Lindenfels Leipzig, Vinglish – language services dedicated to the wine & spirit